dans-quelle-ville-installer-ses-bureaux

 

Dans quelle(s) ville(s) installer ses bureaux

Chaque année, plus de 200 000 habitants de l’Île-de-France déménagent en province. S’il n’y a pas de profil type pour ces candidats au départ toujours nombreux malgré l’attractivité de la capitale, c’est surtout leur ouverture d’esprit qui les caractérise ainsi que leur désir de trouver un emploi, créer leur entreprise ou installer leurs bureaux et locaux professionnels dans une ville prospère et agréable à vivre.

Dans quelles villes il fait bon travailler et implanter ses bureaux

Les critères réunis par la ville idéale pour une implantation de bureaux ou de locaux sont les suivants :

  • De nombreux emplois disponibles ;
  • Un marché du travail dynamique avec un taux de chômage bas ;
  • Beaucoup de création d’entreprises ;
  • Un accès facilité par un aéroport ou une gare TGV – indicateur d’une bonne activité économique et d’un tourisme développé ;
  • Des cadres et des chercheurs, acteurs du développement de la ville ;
  • Un programme d’insertion des jeunes sur le marché du travail ;
  • Un taux de pauvreté peu élevé.

Les meilleures villes où installer ses locaux professionnels en 2017

En 2017, ce sont Nantes, Lyon, Bordeaux et Rennes qui sont en tête de ce classement :

Ville Population en 2016 Classement
Nantes 609 198 1
Lyon 1 336 994 2
Rennes 426 502 3
Bordeaux 749 595 4
Toulouse 734 944 5
Grenoble 442 772 6
Lille 1 129 061 7
Tours 290 114 8
Dijon 248 028 9
Orléans 276 632 10


Que nous révèle ce classement ?

Les résultats de ce palmarès nous montrent que les villes de taille moyenne se distinguent par la qualité de vie dont bénéficient ses habitants, en partie grâce aux prix de l’immobilier plus bas. Ces villes offrent aussi un marché de l’emploi dynamique, même si les métropoles restent favorisées pour les reconversions professionnelles.

La ville parfaite serait une ville proposant un éventail d’emplois aussi large que varié, une université réputée, de bons hôpitaux et un centre ville animé. Le tout accompagné d’un marché de l’immobilier accessible et d’un moyen de relier Paris facilement : le rêve !

Quelles données ont été utilisées pour ce classement ?

Les indicateurs utilisés concernent l’emploi, la sociologie, la création d’entreprise et l’attractivité économique :

  • Le taux de chômage au 30 juin 2016
  • Le nombre d’emplois en 2014
  • L’évolution du nombre d’emplois entre 2004 et 2014
  • La part de cadres dans le total des emplois en 2013
  • L’évolution de cette part entre 2008 et 2013
  • Le taux d’insertion des jeunes en 2013
  • Le taux de pauvreté des habitants en 2012
  • Le taux de création d’entreprise en 2015 et son évolution en 2016
  • Le nombre de pôles de compétitivité en 2016
  • La durée du trajet en train de la ville vers Paris en 2016
  • Le trafic passagers de l’aéroport en 2015
  • La capacité hôtelière en 2016
  • L’intérêt gastronomique de la ville en 2016