images

Panne de lumière, plus d’eau chaude, plus de plaques électrique, des branchements qui sautent ou des batteries qui ne fonctionnent plus. Une défaillance dans votre installation électrique peut devenir un vrai calvaire. Méconnu par une grande partie des particuliers comme des professionnels, entretenir et mettre à niveau son installation est cependant indispensable pour assurer votre confort et éviter des désagréments de ce type.

Que faire en cas de panne électrique pour remettre son installation électrique à niveau

Les causes pouvant occasionner une panne électrique

Dans le cas d’une panne d’électricité plusieurs causes peuvent être mises en avant :

  • Un dysfonctionnement d’un appareil (électroménager par exemple)
  • Un appareil trop groumant en consommation électrique
  • Une installation électrique vétuste

Il est essentiel de faire appel à un électricien car il existe un réel danger lié à l’électricité : électrocution, électrisation, incendie domestique…

L’électricien va tout d’abord rechercher l’origine de la panne en procédant à une recherche de panne. Cette recherche va lui permettre de déterminer l’origine du court circuit. Pour cela il va tester les fusibles et disjoncteurs, les lignes électriques, les interrupteurs de la ligne, câbles et prises électriques. Une fois la source détectée, l’installation électrique sera réparée en une heure environ. Côté prix, on peut environ compter entre 120 et 160 €.

Pourquoi faire une mise aux normes ou à niveau de l’installation électrique

Le principal objectif de faire une évaluation de votre installation électrique est d’identifier les potentiels dangers de vos équipements. Une installation électrique vieille ou ancienne peut être à l’origine d’une électrisation, d’une électrocution ou d’un incendie domestique.

Le contrôle de votre équipement n’est pas contraignant et est mis en oeuvre sans déménagement du mobilier ou démontage de l’installation électrique. Les éléments à vérifier par l’électricien sont les suivants:

  • L’alimentation générale et les circuits de mise à la terre.
  • Les équipements obligatoires du tableau électrique.
  • L’inventaire et les éléments supplémentaires éventuels.
  • Le câblage et le schéma de tableau électrique.

Les étapes de contrôle qu’impose un diagnostic électrique sont rapides à mettre en oeuvre mais doivent être réalisées par un professionnel. Découvrez la liste des vérifications d’un diagnostic électrique :

  1. Le diagnostic électrique commence par une vérification des branchements du tableau électrique. Le but est d’analyser si les câbles et fils d’électricité sont correctement branchés.
  2. Le circuit de terre est ensuite contrôlé pour éviter tout danger de décharge électrique.
  3. Le professionnel doit faire le tour des prises qui sont reliées à la terre. Il vérifie ainsi qu’aucune prise principale ne soit pas connecté à la terre.

Après quelques vérifications supplémentaires, l’électricien vous établira le résultat du diagnostic électrique : votre installation est soit conforme, soit non conforme aux normes d’électricité. Si vous vous retrouvé dans la situation 2, sachez que pour mettre aux normes une installation électrique, il peut être nécessaire d’effectuer d’importants travaux. Vous pouvez rapidement calculer le coût d’une rénovation complète électrique en remplissant les quelques champs ci-dessous.