carrelage-exterieurSublimer votre balcon ou votre terrasse avec un carrelage extérieur adapté

 

La terrasse et le balcon ont besoin d’un revêtement de sol résistant et esthétique. Le carrelage se décline en différents modèles et matériaux afin de répondre parfaitement à toutes les attentes. Peu importe vos critères, vous pouvez aménager comme vous le souhaitez votre extérieur. Durable, pratique et solide, le carrelage donne de l’élégance à votre espace extérieur tout en résistant à toutes les agressions. Pour bénéficier de vos carrelages pendant longtemps, faites le bon choix.

Les matériaux du carrelage

L’esthétique et la durabilité du revêtement de sol de votre balcon ou de votre terrasse dépendent du type de matériaux avec lesquels le carrelage est fait. Le plus rependu est la céramique qui offre des formes et des styles variés. Caractérisée par sa résistance, la céramique apporte une note rustique. La dalle en pierre naturelle est également proposée en de nombreuses formes pour répondre à toutes les attentes. La pierre apporte un charme naturel. Le carrelage en grès se décline en pleine masse ou dispose d’une couche émaillée. Il est imperméable pour que l’eau s’écoule plus facilement. Le carrelage en pierre reconstituée apporte du cachet à votre extérieur. Résistant et sublime, il ne requiert pas d’entretien.

La forme du carrelage

Le balcon et la terrasse ont besoin de carrelages résistants qui supportent facilement les intempéries. Cependant, il est nécessaire de prendre aussi en compte les effets esthétiques apportés par le carrelage de votre choix. Les carrelages d’extérieur peuvent avoir différentes formes afin de répondre à tous les goûts. Ils peuvent avoir des formes rectangulaires de différentes dimensions. La pose peut être faite de diverses façons selon vos envies. On trouve également des carrelages de formes carrées pour une disposition harmonieuse.

La pose du carrelage

La mise en place du carrelage peut être faite soi-même si vous êtes de nature bricoleur. Il est important de suivre différentes étapes pour mener à bien les travaux. La préparation du sol est indispensable pour obtenir un sol droit et stable. Déterminer ensuite la configuration de la surface pour estimer la quantité de carrelages nécessaire. Utilisez un mortier-colle pour fixer au sol le carrelage en suivant un schéma précis. Faites des coupes en cas de besoin pour ajuster à la bonne dimension le carrelage. Si vous n’avez pas le temps de faire l’installation du carrelage, vous pouvez faire appel à un professionnel en carrelage extérieur.

Les normes en vigueur pour les carrelages

Différentes normes vous permettent de savoir le niveau de résistance des carrelages. La norme française UPEC et la norme européenne PEI sont à prendre en compte. La première, classe les carreaux selon leur capacité à résister à l’eau, aux produits chimiques ou encore à l’usure les carrelages. La norme PEI quant à elle permet de déterminer la résistance à l’abrasion et au piétinement. Par ailleurs, la norme ABC permet de savoir le niveau de glissance du carrelage. Chaque lettre renseigne sur l’adhérence : A (adhérence moyenne), B (élevée) et C (forte). La norme R définit l’adhérence des carrelages si vous portez des chaussures. R13 pour une adhérence élevée et R9 pour une adhérence moyenne.